Onans (Doubs), 5 mai 2006 / Montenois (Doubs), 15 novembre 2003

Prunus avium
Linné

Merisier

Rosaceae
Dessin d'élève

Haut débit recommandé

      Le merisier est un arbre commun dans les bois, sauf dans le Midi. Les feuilles sont dentées et pubescentes en dessous. Le pétiole est muni, vers le sommet, de deux ou trois glandes rougeâtres. Les fleurs, longuement pédonculées, sont groupées en fausses ombelles. Les petits fruits, à chair douce ou un peu amère, sont noirs ou d'un rouge noirâtre à maturité. Ils sont utilisés pour élaborer le kirsch. C'est le merisier qui est à l'origine des guignes, à chair molle, juteuse, légèrement acidulée, et des bigarreaux à chair ferme, sucrée et dont il existe une multitude de variétés (burlat, marmotte, napoléon, reverchon, ...). Il peut être confondu avec Prunus cerasus qui est plus petit, a des rameaux pendants et des feuilles glabres et luisantes, généralement sans glandes au sommet.

 

Hauteur : 10 à 20 m.
Fleur : 2 à 3 cm.
Floraison : mars à mai.
Altitude : 0 à 1700 m..